/// Erik ... suivre ... \\\

/// Erik ...  suivre ... \\\\\\

Premier entrainement, c'est la reprise...hum...

Et bien ça y est.
Un mois que la diagonale des Fous est passée.
Un mois sans un seul entrainement, juste un footing semaine dernière avec mon nouveau club, Endurance 72, à la Baule en compagnie d'un super groupe.
Mais voilà. L'heure de la fin des vacances à sonnée.
Ce soir, c'était la véritable reprise !
Pour reprise, un footing tranquille, frontale visée sur la tête. Et oui, bien longtemps que je n'avais couru dans "l'hémisphère Nord", plus de deux mois !
Les jours ont changés. Le temps a tourné. Les nuits sont plus longues et laisse moins de temps au soleil.
Ce soir, la lune est timide, et les étoiles cachées par les nuages. Le froid est bien là, les nuages aussi.
Je pars donc, il est 18h, la nuit est tombée.
Premier footing.
Dur de reprendre ! Le coeur prêt à exploser, le souffle court, bref, des sensations de reprise, quoi que toujours meilleurs que la semaine précédente !
Départ du footing. Je pars très tranquillement. Tout va plutôt bien à cette allure, en chemin pour 1 heure !
Je m'engage sur mes sentiers et single technique de bord de Maine.
Finalement, au bout de seulement 15', au beau milieu de mes sentiers technique...mes piles de frontales sont hors-services !
Plus rien. Plus de batterie...c'est le noir dans la nuit. Pour seul éclairage, un raie de lumière qui s'échappe de ma frontale.
C'est donc 45' dans ces conditions que je termine mon footing. Pour une reprise, rien de mieux. Immergé dans l'obscurité, à entendre les animaux tout autour de moi. Attentif au moindre délicatesse du terrain et à tous les obstacles qui prenne une nouvelle dimension malgré mes passages répétés à ces même endroit. Je progresse lentement, mais surement.
Et puis je traverse un champ. Un champs que j'ai l'habitude de traverser. Qui était propre la dernière fois que je l'ai traversé, qui à l'air de l'être encore...sauf que la dernière fois, c'était il y a deux mois !
Je m'y engage et me retrouve au beau milieu d'un champs de jeunes orties qui me caressent délicatement le bas des tibias !
Au final, j'arrive enfin à la maison, pas mal de piqures sur les jambes, mais avec l'avantage de ne pas être trop fatigué ayant du aller à une allure relativement faible pour cause de visibilité réduite !
Maintenant que la reprise est officialisée...il ne me reste plus qu'à continuer ... avec des piles neuves !!



21/11/2012
12 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres