/// Erik ... à suivre ... \\\

/// Erik ... à suivre ... \\\\\\

29/04/07 : Bloc vélo en Limousin : 1236 km en 12 jours !

Me voilà tout fraîchement de retour du pays de Poupou ! Pas d'erreur, 1236 km en 12 jours, soit une moyenne de plus de 100 km par jour ! (calcul fait de tête !)…et bien sûr le tout avec mon mulet (vélo d'entraînement…)

Un bilan plus que positif. Un plaisir énorme de rouler dans les paysages magnifiques de la Corrèze, de la Creuse et de la Haute Vienne, sur des routes de bonne qualité et désertes avec un profil des plus exigeants.

Des sorties hyper sympa de plus de 130 km et des enchaînements solides, le tout avec un temps magnifique et des températures plus que clémentes (jusqu'à 27°C)!

Début lundi avec 145 km pour aller de La Rochefoucault (115m d'alt. près de Limoges) à Vassivière (648 m d'alt.). Enfin presque puisque j'échoue à … 12 km du camping, devancé par la nuit et récupéré par mon team assistance (mes parents et le copain Fred). Au final moyenne de 29,5 km/h ! Pas mal !

Notre camp de base, le camping baptisé « Les Terrasses du Lac »  que je recommande, est idéalement situé a Vauveix et l'accueil y est des plus agréables. Je conseille ce site et le Lac de Vassivière en général, pour d'éventuels stages Triathlon. Grâce à ses nombreuses routes tranquilles et vallonnées ( !!!), ses possibilités de footing en bord de lac ou dans les chemins forestiers, et l'opportunité de nager dans le lac (encore un peu froide pour moi) en font vraiment un site privilégié.

Suite du menu, et en vrac, le tour du lac en courant (23,7 km) à 14,5 de moyenne après une sortie de 115 km à vélo, et d'autres enchaînements bien costauds « made in Clavery ». Que du lourd ! Et puis quelques footings cool pour récupérer de sorties vélo de plus de 130 km (le tout enchaîné toujours !)

Le clou du séjour, au 10ème jour du stage, un chrono sur le tour du lac, appelé « Circuit Poulidor » (originaire du coin, Saint Léonard de Noblat exactement). Un panneau rappelle sa carrière, et aussi les contre la montre du Tour de France en 1985, 1990 et 1995. Cette dernière édition avait été remportée par Miguel Indurain (mon idole vélo, dont une photo lors de son record du monde de l'heure est collée sur mon vélo de compète…psychologie de course oblige !) avec un chrono de … 29'06'', soit 48 km/h !

Bref, à la suite d'une sortie de 110 km sur un circuit que je qualifierais de « moyenne montagne » à 30 km/h de moyenne, j'enchaîne le tour du lac soutenu…temps final : 40'43'' ! (soit une moyenne d'environ 35 km/h sur un parcours bien vallonné pour ceux qui connaissent…) Tout de même 11' de plus que Miguel…

Une belle satisfaction et une impression de stage qui porte ses fruits.

Sinon, toujours en vrac parmi les anecdotes, une chute vélo le 4ème jour…112ème kilomètre. Je me sens bien, je pars pour un tour de lac en plus, une petite bosse, je la monte les mains en bas du guidon, en écrasant bien les pédales pour travailler la puissance.  Crac, ma chaîne (peut être un peu vieille !) saute et à une vitesse de 35 km/h, je fais un soleil splendide pour me retrouver à plat dos sur le bitume. Je m'assieds, une femme qui poussait son landau (un concours de circonstance sur ses routes où il n'y a pas un chat !) s'approche en me demandant si tout va bien…Je fais le bilan…J'arrive à bouger mes bras…mes jambes…Grosse douleur dans le dos…pas bon…! Une voiture s'arrête, me rapporte mon compteur tombé un peu plus loin…Surprise, la femme quant à elle me rapporte mon portable…désintégré ! J'ai atterri dessus, il est HS ! Le mal au dos persistera tout le reste du séjour et un gros bleu apparaîtra… une belle empreinte de portable !

Le lendemain, direction magasin de cycle pour changer la chaîne et la cassette ! J'en profite pour racheter un nouveau portable qui le lendemain finira...dans le fond de la cuvette des toilettes ! La plongée n'a pas était suffisement longue pour le rendre HS aussi mais l'écran principal ne marche plus...pas de chance avec les portables !

Autre anecdote : sortie de mercredi dernier, 9ème jour, une crevaison à l'avant au 60ème km. Jamais crevé à l'avant auparavant ! Une averse au 85ème, je m'abrite. Au 102ème km bel orage, je m'abrite à nouveau et me prépare à rester quelques temps planqué sous un arbre. L'orage n'a pas l'air de vouloir partir ! Finalement je me décide à reprendre la route. Deux km plus loin, le bitume est sec ! A Vassivière, ils n'ont même pas entendu l'orage ! Pour finir cette sortie de 134 km, la fringale me prend au 115ème km ! Je m'arrête boire un peu d'eau dans un ruisseau…bidon sec oblige !

Dernière petite anecdote, mardi, la veille, 8ème jour,  crevaison une première fois vers le 40ème , roue arrière. Au 95ème, en pleine descente, mon pneu toujours à l'arrière éclate ! Pas d'autre chambre. Je marche à coté de mon vélo en attendant le prochain village…1km à pied, j'en ai marre, j'essaye de réparer ma première chambre crevée. Nickel ! Je regonfle, c'est ok ! Je teste la pression…Boum! Cette fois-ci, j'ai plus de chambre de secours et c'est irréparable ! En plus je suis à 30 km du camping…Je contacte mes parents via le camping. Ouf ils sont là. Carrefour D10/D37, ils vont venir me chercher. Je patiente tranquille sous les arbres près d'un ruisseau une trentaine de minute, et nous retrouvons le camping…Une sortie avortée, ce sera donc footing le soir pour compenser !

Et pour clore se séjour magnifique, vendredi dernier, 85 km de vélo (très !!) vallonné à 30 km/h de moyenne avec pour terminer les 12 km de côte dont la nuit tombante m'avait privé le premier jour ! La boucle est bouclée !

J'enchaîne ensuite 1h10 de footing avec 3 x 20' à allure soutenue, récup 3', allure 15,5 km/h. Un bon entraînement qui clôt ce séjour en Limousin ! Reste dimanche, lundi et mardi pour compléter mes « vacances » et passer le cap des… 2000 km vélo dans le mois, mon ancien « record » étant de 1200 km !

 

Proverbe du séjour by le Fred :

"Effort du jour mérite binouze !"



29/04/2007
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres