/// Erik ... à suivre ... \\

/// Erik ... à suivre ... \\\

Changement de région…changement de niveau ! Régionaux de Cross Pays de la Loire

Un peu de retard dans mes comptes rendu, tout ça du à un emploi du temps un peu serré, entre bébé, boulot, entrainements et prépa aux compétitions, de gros objectifs nécessitant une grosse préparation, le temps se met à manquer ! Mais promis, je vais essayer de refaire mon retard et d’être à nouveau plus assidu ! En attendant, voilà à peu de chose près ma version des régionaux de cross en Pays de la Loire.

 

 

Le cross : Régionaux de cross à Laval. Lieux des France de cross de 2008 auquel j’avais pris part.

 

Contexte : Nouvelle région pour moi. D’une trentaine de participant en Poitou-Charentes, nous voilà à près de 250 pour ma nouvelle région…une autre affaire, d’aytant plus qu’à cela s’ajoute un plateau plutôt conséquent avec des noms tels que Mohamed Serbouti, Julien Moreau, Abdellatif Meftah…bref, avec un club comme Endurance 72 qui place 6 coureurs dans les 11 premiers, il ne reste plus beaucoup de place !

Ce sera donc mon second et dernier cross de l’année, un régional au gout d’interrégional !

 

Parcours : 9830m. Parcours de 4 grandes boucles de 2365m + 370m de départ.
Départ sur l'hippodrome pour 700m puis sortie de celui-ci pour un longue montée vent froid de face de 500m après une petite transition de 150m, puis descente montée en dévers pendant 500m avec petite boucle montée descente de 400m qui nous ramène sur l'hippodrome de avant de revenir sur l'hippodrome pour 370m avant la fin de boucle/arrivée.

 

Après un échauffement aléatoire sur la zone de départ, je décide au dernier moment un placement sur la droite, le long des barrières, emplacement que je préfère et qui m’évite d’être gêné par la cohue du groupe de départ. J’ai la surprise d’entendre des personnes juste à coté de moi qui m’interpellent…Véro, Laurent, Catherine et Alain ! Surprise, nous échangeons deux-trois mots dans le froid saisissant…et du coup, je me retrouve presque surpris pas le départ !

Le départ est rapide bien sure. Je suis surpris d’être dans le rythme et de me retrouver en première ligne.

Après 200m ou je me suis extirpé du gros de la troupe, je laisse le peloton s'étirer et prends ma place vers la trentième place tout en réduisant l’allure qui me mènerait droit dans le mur ! Devant, deux gars sont déjà partis. Puis le cordon de coureur s’allonge, je n’ose pas me retourner. Nous traversons la cendrée de l’hippodrome pour récupérer le cordon d’herbe qui entoure celui-ci. Après les nombreuses courses ayant eu lieu, le terrain se retrouve collant et gras, la foulée lourde. Nous poursuivons donc notre premier tour d'hippodrome par l'herbe, ça s'enfonce un peu, mais ça passe en puissance, j'en double quelques uns partis un peu en sur régime. Dans la ligne droite opposée, après 700 bons mètres, nous quittons ce terrain de jeu pour passer dans un champ voisin.

Une petite transition avant de 150m et il faut maintenant attaquer la longue bosse du parcours, à peu près 400m de long. Je n’ai pas eu le temps de reprendre mon souffle d’après départ qu’il faut à nouveau produire un effort qui m’asphyxie !

 

La bosse est dure et longue, je m'accroche au groupe dans lequel je suis, autour de la 20/25ème place.

En haut de la côte, je relance les quelques mètres de plat qui s’offre à nous pour ensuite dérouler au maximum et enfin essayé de reprendre un second souffle dure à trouver !

Une petite descente, j’allonge au maximum. En bas, épingle sur la droite pour un nouveau faux plat. Je relance à fond pour passer devant le petit groupe. Ma relance aura le mérite d’en faire distancer 1 ou 2, mais au virage à gauche suivant, deux gars me repassent devant et relance à nouveau. Je m’accroche jusqu’à la nouvelle descente qui nous permet de revenir sur l’hippodrome où nous déboulons en trombe.

Et c’est reparti pour un second ¾ tour d’hippodrome.

Nous voilà un groupe de 6/7 unités. Je m’accroche, se sera le mot d’ordre pendant une bonne demi heure !

A la sortie du ¾ de tour de piste, le sympathique Emmanuel Devineau du Nantes Etudiant Club me passe avec un petit mot d’encouragement. Je lui réponds avec un tape sur le dos. Il continu sont petit train train en me distançant. Difficile de suivre alors que je suis déjà limite !

Nouvelle bosse, je résiste et reste dans mon groupe, arrivée en haut, je souffle, je suis encore à leur contact ! La descente me ravive, je reprends les devant. Petite boucle et retour à vive allure sur la piste. Je suis toujours autour de la vingtième place et je donne un petit coup de collier pour semer mon groupe et essayer de rejoindre les trois coureurs de devant.

Fin du deuxième tour. Psychologiquement, un regain d énergie. La mi-parcours est passée… « plus que » deux tours ! Je réussi à me rapprocher à une dizaine de mètres des coureurs de devant mais ne parviens pas à combler complètement mon retard.

Le tour d’hippodrome se fait toujours à vive allure, je m’accroche à mon groupe malgré les jambes qui se font de plus en plus lourde sur cette partie grasse où la foulée à tendance à devenir lourde.

Avant dernière cote, ça passe encore, mais je ne parviens pas à rejoindre le concurrents de devant. Deux gars de derrière reviennent, donc l’un de Laval avec son maillot bleu, je m’y accroche comme un beau diable. En haut, je relance à nouveau pour en faire sauter un des coureurs. La petite boucle, avec relance à souhait, je m’y sens bien. Je me cale en troisième position et de retour sur la piste, je peux enfin souffler un peu malgré l’allure rapide.

De retour sur l’herbe du tour d’hippodrome, nous nous engageons pour la dernière boucle. Je suis bien et me grandi au maximum. Je reste avec le concurrent de Laval (Jérôme Gilet) et nous nous donnons des relais. Mohamed Takha se joint à nous. Nous réussissons à maintenir un écart d’une quinzaine de mètres avec le trio de devant. Plus loin, je vois Emmanuel Devineau, il ne me sera pas possible de revenir…trop fort pour moi !

Je relance régulièrement dans la partie transitoire avant la bosse. Les jambes suivent, pas les sensations de souffle court que j'ai pu vivre aux départementaux, les entrainements ont portés leurs fruits !

Dans la montée, Jérôme repasse devant, je repasse devant au bénéfice de la descente, nous avons créé un écart  de quelques mètres sur nos concurrents direct. A l’allure à laquelle nous courrons, ces petits écarts sont énorme, surtout si proche de l’arrivée, je le sais, alors je persévère sur ce rythme avec mon binôme improvisé.

Dernier petit tour avant le retour sur la cendrée de l’hippodrome, je donne tout, le trou est fait derrière. Dernière petite descente, devant, le trio à cassé, un des coureurs est en retrait. Maintenant, l’objectif, lancer le sprint et combler la dizaine de mètres qui nous sépare de lui. Jérôme et moi sommes coude à coude, à fond, à l’image d’un sprint, pour les 300 derniers mètres de ligne droite. Le sol est très bon, je me grandi au maximum, et nous reprenons notre adversaire à une cinquantaine de mètres de l’arrivée, en passant un de chaque coté, mais Jérôme à une pointe de vitesse plus importante et me donne le coup de grâce pour grappiller deux petits mètres sur moi et franchir la ligne devant.

Je franchi sur ses talons la ligne à la 21ème place.

Une chose est sure, cette 21ème place en Pays de la Loire vaut sans problème mon titre de champion régional Poitou-Charentes acquis l’année passée !

Donc, une 21ème place au goût de petite victoire, plus au plan des progrès effectués que par la place, et avec une impression de travail bien fait à l’approche des premiers trails. Malgré tout, ces cross, toujours un exercice aussi particulier et difficile !

 

Prochain rendez-vous à Plourhan pour le Trail du Glazig les 12 et 13 février en Côte d’Armor.

 

Résultats : EspoirsSeniors Hommes


1

28'23'' qe

MEFTAH Abdellatif

Athle 72 Le Mans *

072

P-L

SEM/82

2

28'56'' qe

ASSILA Anouar (Mar)

Endurance 72

072

P-L

SEM/83

3

29'12'' qe

SERBOUTI Mohamed

Endurance 72

072

P-L

V1M/71

4

29'20'' qi

GUILLARD Anthony

Endurance 72

072

P-L

SEM/87

5

29'24'' qe

MOREAU Julien

Endurance 72

072

P-L

SEM/78

6

29'45'' qi

HOLZERNY Benoit

Free Run 72

072

P-L

SEM/77

7

29'49'' qi

COUTON Sebastien

Ouest Vendee Athletisme*

085

P-L

SEM/73

8

29'59'' qi

BARREAU Louis

Free Run 72

072

P-L

ESM/91

9

30'01'' qe

BERNARD Jerome

Endurance 72

072

P-L

SEM/79

10

30'06'' qe

COEFFIER Sebastien

Jogging Club Sablais

085

P-L

SEM/84

11

30'09'' qi

GUERAS Yves

Endurance 72

072

P-L

SEM/78

12

30'19'' qi

HATTON Simon

Csjb Angers

049

P-L

ESM/89

13

30'21'' qe

COUGNAUD Julien

Ac Roche-sur-yon *

085

P-L

SEM/84

14

30'22'' qe

DEVINEAU Emmanuel

Nantes Ec *

044

P-L

SEM/75

15

30'30'' qe

HERAULT Eric

Ca Du Pays Saumurois *

049

P-L

SEM/78

16

30'31'' qe

MOINET Antoine

Intrepide Angers

049

P-L

SEM/76

17

30'40'' qe

BOUZIANE Kais (Alg)

Jogging Club Sablais

085

P-L

SEM/78

18

30'41'' qe

DUDIT-GAMANT Matthieu

Ac Roche-sur-yon *

085

P-L

ESM/90

19

30'42'' qe

NOUET Frederic

Endurance 72

072

P-L

SEM/72

20

30'44'' qi

GILET Jerome

Us Laval

053

P-L

SEM/75

21

30'44'' qe

CLAVERY Erik

Racing Club Nantais *

044

P-L

SEM/80

22

30'46'' qe

MENAR Patrick

Intrepide Angers

049

P-L

SEM/76

23

30'47'' qi

TAKHA Mohamed

Sco Angers*

049

P-L

SEM/77

24

30'48'' qe

DE MULLENHEIM Pierre-yves

Athletic Sud Vendee *

085

P-L

ESM/89

25

30'48'' qe

BELKAI Nafa

Jogging Club Sablais

085

P-L

SEM/74



08/02/2011
6 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres