/// Erik ... à suivre ... \\

/// Erik ... à suivre ... \\\

Dernier entrainement...dans la souffrance...

Ca y est, le départ est imminent.

Avant de partir sur l'Ile Intense, je souhaitais réaliser un dernier enchaînement de 3 jours d'entrainement intensifs dans mon plat Pays d'adoption qu'est la région Nantaise.
Pour cela, mercredi, j'ai enchainé 1h d'home trainer en puissance puis 2h de footing en nature avec sac, banane...et de nuit.
Bonne sensation, mais de nouvelle semelle qui me seront fatale...deux ampoules pleine de sang sous chacun de mes pieds...âmes sensibles, s'abstenir :

Les ampoules naissent, je cours sur le coté des pieds. Un cailloux passant par là, mon pied à le reflexe d'esquiver la douleur...mais je me fait une petite entorse...la cheville chaude, je termine mon footing sans problème.
Jeudi : J'avais prévu 4 x 1500m...j'abandonne, la cheville encore légèrement douloureuse, je préfère courir 1h avec Jérôme pour me préserver et pouvoir faire ma troisième séance comme il se doit !
Vendredi : La troisième séance... Au programme, 17km de VTT pour aller à mon spot de Pont-Cafino ou la plus grosse côte technique du coin me permet de faire du travail technique...
En bas de la côte : 20m d'altitude.
En haut de la côte : 50m d'altitude.
L'objectif : monter/descendre jusqu'à cumuler un dénivelé de 1000m positif !
Je me trompe sur mes pronostic, et après 1h34 d'aller retour dans cette montée, je cumule 760m de dénivelé positif...dans une cote de 30m de dénivelé !
Grosse peur lors de cette entrainement lors de la 3ème de mes 27 montée, ma cheville part, craque...plus de peur que de mal, mais je repars pour 48h de cheville douloureuse...il ne me reste plus qu'à la renforcer pour les deux prochaine semaines !
Et puis retour de 17km en VTT pour rallier la maison...et manger un brin en ville avec les amis !

samedi, un beau mariage et quelques pas de danse...


Maintenant, il ne reste plus que quelques heures avant le décollage pour l'océan Indien. Le moral est bon.
Aucune d'appréhension par rapport à la difficulté du parcours ;
Aucune peur des autres concurrents ;
Confiant sur mon potentiel physique et pstchologique ... plus c'est dure ... plus j'aime ;
...mais ma plus grosse peur est la peur de la blessure...et certainement la peur de mal faire...pour cela, réponse dans moins de deux semaines...

Et pour ceux qui pensent que je pars en vacances, voici un résumé des trois prochaines semaines :
Première semaine : 3 jours de rando sur la seconde moitié du parcours en guise de reconnaissance avec mon frère ;
Deuxième semaine : Récupération des dossards, analyse du parcours, préparatif des ravitaillements, préparation du matériel...bref, beaucoup de stress en perspective !
Le Jour J : Plus ou moins 24h de souffrance !
Dernière semaine : 1 semaine de coma suite à l'épreuve physique !

Voilà le programme !

Affaire à suivre !


11/10/2009
8 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres